J1 Phase 2 avec tous les commentaires …

J1 Phase 2 avec tous les commentaires …

Bonjour à tous,

C’est fait … la reprise … ensoleillée ou presque !

Pour l’équipe 1 Claude s’est lancé :

Ce matin, pour  son retour en D1, notre équipe fanion affrontait
l’équipe fanion de Pointis de Rivière. Les piémontais étant habitués aux
déplacement aux longs cours, nos adversaires se sont pointés à l’heure,
contrairement à nous quand nous allons là-bas.

Face à nous une belle équipe homogène qui a fini deuxième de sa poule de
D1 durant la phase aller: un 10 (1096) deux 9 (938 et 902) et un 8
(878). De notre côté, nous avions le mieux classé du club, Jon pour ne
pas le citer, Evann, François et moi, en somme deux  9 et deux 8.

Pour montrer que notre montée au sommet du niveau départemental était
justifiée, nous avons tout de suite montré les crocs : 2-2 puis 4-4
avant les doubles que nos adversaires ont remportés. Puis nous avons
connu comme un passage à vide en tous cas au niveau du score car les
matchs ont été très disputés. Sans doute que la mayonnaise a mieux pris
pour les piémontais (oui je sais je raconte des salades!!!)

Nous terminons à 6-12.

Nous avons fait dans cette partie pas moins de 8 matchs en 5 sets, mais
hélas nous n’en avons gagné que 2.

Jon, Evann et moi faisons 2,  François quant à lui attendra encore un
peu avant de gagner son premier match en D1. Ca ne va pas tarder soyez
en sûrs.

A l’issue du match, un apéro ben mérité nous a permis de prolonger le
plaisir d’échanger avec nos adversaires.

L’équipe 2, elle, se déplaçait à Plaisance, exeptionnellement j’étais du voyage …

Confiant Olivier (7), Michel (6) et Sergueï (5) sont montés avec moi (6). L’amour du risque !

Un ambiance bon enfant que notre capitaine en chef (anciennement DRH) s’est chargé de maintenir en nous exposant sa vision du match … On va se prendre une B…..E, merci pour la motivation des troupes, mais la bonne humeur ne nous a pas quitté.

Arrivés à l’heure, nous découvrons une salle froide, bizarrement conçue et pire que tout une équipe de Plaisance renforcée … 11, 7 presque 8 et deux 8 maitrisant leur sujet. Objectif monter …

La messe est dite 17/1 pour Plaisance, on a pris quelques sets, on les a fait un peu douter, parfois, ils se sont bien amusés, nous aussi malgrè tout, mais le résultat est sans appel, il faut les faire boire avant de jouer 😉

Malheureusement, l’apéro s’est fait après.

Ah ! j’oubliai … le point … c’est le Capitaine qui l’a ramené en 3 sets mais sur le fil du rasoir, face au 7 presque 8 et très prometteur.

Du coup on est rentré, et c’est étrange, l’ambiance était toujours ensoeleillée, peut-être la couleur du ciel, ou alors la seule blague qu’on a pas osée faire : Avec une journée si belle, un ciel si bleu, même sans la mer notre bateau de « plaisance » a bien pris l’eau 😉

Les commentaires du « Comicator » capitaine en chef de cette journée :

Pour cette superbe 1ère journée de l’an de grâce 2020, la belle et douce équipe 2 se déplaçait sur les terres de Plaisance.

L’objectif pour cette phase était très clair lorsque le capitaine exposa ses objectifs à ses fidèles chevaliers – maintenir nos positions si difficilement conquises lors de nos dernières batailles : le maintien en D2 –

Pour cela, le seigneur et maître des saintes terres de Montaudran s’était entourés de fidèles vassaux pour affronter l’armée adverse.

Mais il y avait 2 problématiques que n’avait pas envisagé le seigneur :

– le poids de l’armée adverse (1 onze, 2 gros 8 et 1 gros sept)

– l’âge très avancés de ses troupes qui se composait de Monseigneur Sergueï, Monseigneur Michel, Monseigneur Gilles et d’Olivier.

Les hostilités démarrèrent un peu trop rapidement pour nos 4 petits vieux qui sentirent (même avec leurs couches) très rapidement le tranchant des épées adverses traverser leurs cuirasses.

Dès le début du combat nos troupes furent vite dépassées par la rapidité de leurs adversaires. Le combat était sanglant, on entendait les flèches volées, les épées s’abattre sur les petits corps flétris, rabougris de nos 4 papis.

Les dentiers volaient, les couches se détachaient…, les roulettes des fauteuils crissaient.

Au milieu du combat les dés semblaient jetés car nos troupes perdaient déjà 0 à 10.

La sieste n’était pas possible pour nos 4 croulants, impossible de reprendre des forces, les combats s’enchaînaient.

Malgré nos diverses escarmouches nous ne purent contenir les assauts de nos adversaires et finirent la journée par une lourde défaite 1 à 17

Pour ce qui concerne nos chevaliers la dureté du combat ne produisait pas les mêmes dégâts sur chacun.

– Le premier petit vieux (pour ne pas le vexer nous l’appelleront Gimli le nain, mais je pense que vous devinez de qui il s’agit) essaya de garder ses positions mais il avait un gros défaut de « Taille » sans jeu de mot, il n’était pas à la « hauteur » de la table pour voir les flèches fondre sur lui et face à ses adversaires. Il finit par succomber sans marquer de point.

– Le second petit vieux que nous appellerons notre « Cosaque », essaya lui aussi de lutter face aux multiples assauts des combattants qui fondaient sur lui. On entendait ses grondements de fier guerrier qui essayait d’éviter les coups d’épée. Mais il manquait de force pour soulever son arme.

Malgré toute sa vaillance de slave il dû s’incliner sans lui aussi marquer de point.

– Notre troisième vieux que nous nommerons Ben Hur (il ne se déplace qu’à 2 roues) essaya de lutter jusqu’à la mort dans une arène totalement hostile.

De multiples bruits s’échappaient des combats dont on ne pouvait trouver l’origine tellement les combats étaient vigoureux… on pouvait distinguer de temps en temps quelques mots « arrête ton char ». Mais ce fut l’exode pour lui malgré des 5 sets (Hur fut aussi au côté de Moïse pendant l’exode).

Notre ours Ben dû finalement s’incliner comme ses camarades sans marquer de point.

– Notre 4ème petit sénile, surnommé par l’équipe « Comicator » essaya de lutter de toutes ses forces. Tout comme ses acolytes Il ne put arriver à contrer les guerriers adverses et ne put abattre qu’un seul adversaire pour ramener 1 point.

En conclusion, cette seconde phase s’annonce très compliquée pour nos anciens qui devraient peut -être plutôt se consacrer à leur futur très proche : la recherche d’un logement que l’on appelle EHPAD.

L’équipe 3 drivée par Manu au soleil aussi ?

Chers lecteurs,

La reprise fut bien rude, en ce jour ensoleillé, où l’équipe 3 a bel et bien sombré au pied de la montagne noire. Nous partîmes donc très tôt vers cette éloignée ville de Revel (avec un i ça fait réveil, ce qui ressemble à une mauvaise blague), patrie contradictoire du cassoulet et du conglomérat Nutrition et Santé…

Captain Gilles était confiant, avec le renfort de Valentin pour cette journée…
Mais, car il faut souvent des mais,….nous découvrîmes à l’arrivée une équipe sacrément renforcée par rapport à la phase 1. Un 10 (qui joua au Kremlin-Bicetre avec Secrétin),
Un 860, un 756, et un 727… Petite cerise sur le gâteau, un picot pour le 727, et un également pour le 860…De notre côté, Manu, Lucas, Valentin et Pierre (Gavalda).

Pour résumer, ce fut très dur…. Seuls Valentin, et Lucas gagnèrent un point avec des matches en 5 sets, contre l’un des deux 7. Et Lucas et moi-même firent probablement notre meilleur double pour obtenir une belle victoire en 3 sets…Défaite donc 15 à 3…. 1 ou 2 points en plus eurent été possibles, avec notamment 2 défaites en 4 et 5 sets pour moi-même…Heureusement la dream team de supporters venus soutenir les équipes 3 et 4 était là pour mettre la gaieté sans quoi une rencontre de ping perd de sa saveur…Merci à nos supporters donc !

Et a espérer donc que tous nos futurs adversaires ne soient pas du même acabit !

L’équipe 4 vous l’avez compris a partagé la salle de Revel avec l’équipe 3.

J’ai attendu, espérant un compte rendu du capitaine, qui a du tout donné pour cette seule victoire de la journée et s’est endormi épuisé … Il n’est peut-être toujours pas réveillé, parce que le compte rendu … Seul info : les jeunes ont gagné 14/4 un bon début pour atteindre leur objectif : la montée 😉

C’est fait Le capitaine thomas au commande :

Première journée de cette deuxième demi saison et l’équipe 4 de Montaudran se retrouve à 7h30 avec l’équipe 3 afin de se rendre à Revel, premiers adversaires de cette nouvelle poule de D3 (Et oui les lèves-tard n’avaient qu’à bien se tenir !)

C’est donc Rémi, Ancelin, Alexandre et Thomas qui se préparent à une belle compétition avec une équipe de Revel qui monte de D4, un 6 et trois 5 au programme

Les premiers matchs sont donc lancés et notre équipe 4 possède un bel avantage vu qu’avant les doubles le score est de 1-7 pour Montau !

 

Les doubles étaient donc là pour confirmer les sensations du début de compet et ce fut le cas. Alexandre et Ancelin remporte leur double de manière clean face à deux 5.

Rémi et moi-même avions affaire à un double bien plus serré ! Menés 0-2, on remonte 2-2 avant de s’incliner au 5ème set sur le score de 9-11.

 

Il était donc temps de continuer cette deuxième partie et même si la fatigue était présente sur certains matchs, notre équipe 4 domina la rencontre et l’emporta 4-14 !

Il fallait bien lancer la machine et c’est le cas pour le coup. Pour les résultats, Rémi fait 4, Alexandre et Ancelin 3.5, Thomas 3.

Des bons résultats qui confirment une certaine forme pour notre équipe 4 !

Un grand merci au soutien des supporters avérés et une prochaine !

L’équipe 5 jouait à domicile et c’est Ulrich (papa de Timothée) qui se charge du résumé :

Un petit résumé du jour.
Pour cette J1 de la D4 Poule A, l’équipe ASCM 5 affronte Castelginest TT 5.
Composition inédite de notre équipe : première compétition pour Jonathan Haxaire. Rudi est capitaine. Ils rejoignent Pierre et Timothée.
En face, un Cadet accompagné de 3 vétérans.
Première série des matchs individuels:
Rudi et Timothée gagnent facile 3-0 contre des adversaires à leur portée. Jonathan joue son premier match contre le plus costaud des adultes et s’incline logiquement. Pierre se bat super bien mais perd 3-1 après un 4e set très serré. Score : 2-2.
Ensuite Rudi gagne son match 3-0. Timothée, concentré jusqu’au bout, gagne 3-1. Jonathan perd 3-0 et Pierre en 5 sets. Score : 4-4.
Les doubles : Pierre et Timothée gagnent 3-0. Rudi et Jonathan sont défaits 3-0. Score : 5-5.
Suite des individuels : Pierre gagne 3-0. Jonathan perd 3-2 après avoir mené 2-0 contre le doyen du jour ! Timothée fait 1-3. Rudi gagne 3-0.
Score : 7-7.
Dernier round, Jonathan et Rudi font 1-3, Pierre gagne 3-0. Enfin, Timothée perd 3-0 malgré des sets accrochés, 14-16 au 3e set.
Au final, malgré une courte défaite 8-10, on a pu constater une très bonne ambiance dans l’équipe et un très bon état d’esprit ; à noter également l’équipe 1 venue de temps en temps soutenir nos joueurs, et des adversaires plutôt sympatiques.
Pour sa première participation en compétition officielle, Jonathan a kiffé, bien encouragé par l’équipe et sa maman.
Pour finir les scores individuels : Rudi 3 ; Pierre 2,5 ; Timothée 2,5 ; Jonathan 0.
Félicitation, même si le résultat n’est pas la, vous avez été jusqu’au bout, c’est vrai que les débuts ne sont jamais évidents, mais il suffit de voir la progression de ceux qui ont débuté il y a peu : Timothée, qui maintenant gagne régulièrement des matchs, Pierre qui tient sa place. Rudi, mais lui c’est le vétéran de cette composition. Pour Jonathan, c’est la phase d’apprentissage, il faut bien débuter un jour, et commencer par des vétérans n’est jamais simple.
Une belle journée météo, moins belle dans les résultats, mais on ne peut preque que faire mieux !!!
Il est temps de vous quitter
Sans oublier de vous rappeler 3 évènements :
La galette de vendredi le 24 et le repas qui l’accompagne (pour ceux qui n’auraient pas encore répondu)
Prochaine journée le 02 février.
la fête du club le 25 avril …

Sportivement.

The Cap’tain

Ce contenu a été publié dans Résultats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*